PRO BONO

PRO BONO

« L’avocat ou conseil qu’on avait accoutumé de donner aux accusés n’est point un privilège accordé par les ordonnances ni par les lois : c’est une liberté acquise par le droit naturel, qui est plus ancien que toutes les lois humaines. La nature enseigne à tout homme qu’il doit avoir recours aux lumières des autres quand il n’en a pas assez pour se conduire, et emprunter du secours quand il ne se sent pas assez fort pour se défendre. Nos ordonnances ont retranché aux accusés tant d’avantages qu’il est bien juste de leur conserver ce qui leur reste et principalement l’avocat qui en fait la partie la plus essentielle. »

Le Président Lamoignon cité par Voltaire, in Commentaire sur le livre des délits et des peines, par un avocat de province, 1766, chapitre XXII, in fine.

A l’été 2014, Alexandre DUVAL-STALLA a créé l’association « Lire pour en sortir » (www.lirepourensortir.org) en partenariat avec le Secours Catholique afin de favoriser la réinsertion des personnes condamnées par la lecture. Cette association a pour missions d’assurer le suivi du programme de remise de peine (fourniture des livres, correction des fiches de lecture, animation des comités, …), la rénovation des bibliothèques pénitentiaires, la mise en place des activités culturelles autour du livre, la lutte contre l’illettrisme, l’organisation d’un guichet de formations professionnelles et d’emplois. Alexandre DUVAL-STALLA est à l’origine d’un amendement déposé en juin 2014 à l’Assemblée nationale qui prévoit une remise de peine de cinq jours pour chaque personne détenue qui aura lu un livre et rédigé une fiche de lecture. Cet amendement a finalement été voté dans une formulation plus générale et figure désormais dans les dispositions de l’article L. 721-1 du Code de procédure pénale. Le cabinet DUVAL-STALLA & Associés est pleinement associé à l’association « Lire pour en sortir » comme partenaire financier et par l’engagement de ses membres aux différentes missions de l’association.

Dès sa prestation de serment en 1999, Alexandre DUVAL-STALLA s’est engagé dans la défense d’urgence en étant volontaire à l’aide juridictionnelle et aux commissions d’office, avant d’être élu en 2005 Secrétaire de la Conférence des Avocats du Barreau de Paris, qui lui a permis tout au long de l’année 2005 d’assurer les permanences des commissions d’office en matière criminelle du ressort du TGI de Paris.

Depuis 2010, Alexandre DUVAL-STALLA est, à titre bénévole, le consultant juridique du département Prison – Justice du Secours Catholique, premier réseau associatif intervenant en milieu pénitentiaire avec plus de deux mille bénévoles sur toute la France.

Le cabinet DUVAL-STALLA & Associés demande également à chacun de ses collaborateurs de s’inscrire comme volontaire à l’aide juridictionnelle et aux commissions d’office.